Vous êtes ici : Accueil / Économie / Commerces de proximité

Économie

Commerces de proximité

Suite à la cessation d’activité de la Maison de la Presse de Rebais, la communauté de communes La Brie des Morin (CCBM) a décidé de réaliser un diagnostic de l’état de santé du commerce de proximité de son territoire. La CCBM en a confié la charge à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Seine et Marne.

 Vous pouvez également retrouver le dossier consacré au commerce de proximité dans Le Journal n°2.

Le portrait des commerces locaux

Le commerce de proximité regroupe plus de 80 entreprises réparties sur 14 des 21 communes de la CCBM avec une forte dominante alimentaire et de type CHR (cafés – hôtels – restaurants). Par contre, il n’existe aucun commerce d’équipement à la personne (vêtements – chaussures).
Cette offre alimentaire cache une grande absence de diversité ; seule l’alimentation générale et la boulangerie sont bien représentées.
L’étude a porté sur 40 commerces de proximité qui ont accepté de répondre sur les 52 contactés. En très grande majorité les commerçants ont perçu la démarche avec intérêt (impression de prise en compte de leur avis et d’être moins isolés).

On peut dégager plusieurs lignes force :

L’ancrage territorial

Le renouvellement des commerces reste modéré avec 18% des responsables de plus de 55 ans ; la grande majorité d’entre eux a un âge compris entre 30 et 55 ans. 2/3 des commerces actuels sont le fait de reprise contre 1/3 de création. La très grande majorité des commerçants est originaire des cantons de Rebais et La Ferté Gaucher.

La clientèle et le chiffre d’affaires (C.A).

Pour plus de 90% des commerçants la clientèle a stagné voire baissé depuis 2 années. Moins de 10% estime qu’elle est en augmentation. Celle-ci provient à près de 70% d’un rayon de 10km. Pour plus de 50% des commerçants le C.A. est inférieur à 100 000€. Pour plus de 70% d’entre eux il ne progresse plus depuis 2010.

Le marketing

Dans l’ensemble les commerçants réalisent peu d’opérations de marketing visant à informer, séduire ou fidéliser leur clientèle. Trois commerces ont un site internet, six distribuent des prospectus et six ont une carte de fidélité.

Les locaux et projets

Les locaux sont de petite taille : moyenne de 40 m² et plus de 60% ont des baux restrictifs. Près de la moitié des commerçants souhaitent développer leur clientèle, réaliser des travaux, changer de locaux. Huit d’entre eux souhaitent cesser leur activité dans les 2 à 3 ans à venir.

Les relations avec les collectivités

Ces dernières sont très hétérogènes. Pour certains la commune est un allié ; pour d’autres un frein à la dynamique (non prise en compte du stationnement-voitures ventouses, signalétique).

Le comportement des habitants du territoire

45% des habitants sont attirés par la zone commerciale de Coulommiers contre moins de 20% par les commerces de Rebais y compris le Carrefour Market. Les autres destinations ne dépassent jamais plus de 6%. Il s’agit du problème majeur de notre intercommunalité.

Les actions proposées par la CCI :

  • Favoriser et fédérer la concertation pour faire naître une volonté de travailler ensemble (commerçant/CCBM) pour mettre en œuvre le projet de territoire ;
  • Instaurer un référant dédié au développement économique au niveau de l’intercommunalité ;
  • Prendre des initiatives au niveau de l’intercommunalité vers le commerce de proximité, l’artisanat et le tourisme ;
  • Améliorer la communication sur le territoire (journal et site internet)
  • Mener des actions avec les chambres consulaires ( CCI , Chambre des Métiers et de l’Artisanat et Chambre d’Agriculture), les commerçants et les artisans lors de la reprise ou la création d’entreprises ;
  • Renforcer l’attractivité des commerces en améliorant les cheminements piétons et voitures, les zones de stationnement, la signalétique,
  • Mettre en place des outils tels que le FISAC (Le Fonds d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce).

Tels sont le diagnostic et les préconisations émises par la CCI. La commission développement économique travaillera sur ces pistes d’actions.

La Journée du Commerce de Proximité et de l'Artisanat

La deuxième édition de la Journée Nationale du Commerce de Proximité et de l’Artisanat a eu lieu le 12 octobre 2013. Plusieurs communes du territoire ont été récompensées. Pour retrouver le palmarès, suivez le lien suivant:  http://e7e.r.mailjet.com/redirect/t77oh6g10h3nkpdn1plry4/www.lajourneeducommercedeproximite.fr/jncp/palmares/palmares-2014

Annuaire des participants

Haut de page